Généralités

1. Dans notre pays, le droit de pêche appartient soit à l’Etat, soit à des propriétaires riverains. D’une manière générale, la gestion et l’entretien du réseau hydrographique sont confiés aux pêcheurs eux-mêmes, regroupés dans les 4030 Associations Agréées de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA).
Pour pêcher sur le domaine public et sur les lots gérés par les associations, chaque personne souhaitant pratiquer la pêche doit détenir une carte qui le fera automatiquement devenir adhérent à une APPMA.

2. La carte de pêche est disponible dans les Associations ou chez les dépositaires agréés, généralement des détaillants d’articles de pêche qui vous communiqueront les lieux de pêche et les conditions particulières de l’exercice de la pêche locale.

Généralement, cette carte donne le droit de pêcher :

  • Dans les lots de l’association, à tous les types de pêche autorisés
  • Dans les lots des associations ou des fédérations avec lesquelles il existe des accords de réciprocité
  • Avec une seule ligne dans toutes les eaux du domaine public

En prenant une carte de pêche, le pêcheur participe aux missions d’intérêt général des collectivités piscicoles en acquittant la CPMA (Cotisation Pêche et Milieux Aquatiques). Les cotisations statutaires permettent aux bénévoles des AAPPMA d’entretenir, de restaurer, de gérer les milieux aquatiques et de valoriser les populations de poissons.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *