La pêche à l’anglaise

Le principe de la pêche à l’anglaise est simple

Le matériel est le suivant : une canne avec un moulinet. La canne sera très souple pour permettre de lancer assez loin des lignes légères.
Le fil est souvent fin dans ce même but et pour une pêche encore plus discrète.

La ligne est souvent composée comme suit : un bouchon appelé waggler. C’est un bouchon tenu par le bas uniquement. Ce sont des bouchons fins et grands qui permettent une pêche très précise et, avec ces bouchons, la moindre touche est signalée et le poisson se rend vraiment compte de rien.

La plombée pour la pêche à l’anglaise

La plombée c’est la partie la plus difficile de cette technique de pêche avec le choix du fond. La plombée doit être assez légère pour ne pas faire couler le bouchon mais permettre tout de même de lancer à une certaine distance. Certains comme moi, préfèrent éviter de plombée à moins de 40 cm de l’hameçon pour permettre à l’appât de se déposer lentement sur le fond voire même de se déplacer lentement.

L’amorcage est vital pour la pêche à l’anglaise

L’amorçage est souvent décomposé en deux étapes :

– une première étape consiste à amorcer en masse. On va ainsi attirer de nombreux poissons. Il peut être bien de faire de grosse boule d’amorce en mettant quelques appâts au milieu pour inciter les poissons à fouiller le fond… et donc trouver notre ligne 🙂
– la deuxième étape consiste à amorcer régulièrement de petite quantité afin de garder les poissons sur le poste. Avec cette technique d’amorçage, j’ai toujours eu pas mal de succès. N’hésitez pas à pêcher la carpe à l’anglaise en mettant un seul grain de maïs au bout.

Et à l’anglaise, on a vraiment de bonnes sensations lorsque l’on pêche la carpe. Alors tous à vos cannes !!! Si vous avez d’autres suggestions n’hésitez pas à laisser un commentaire !!!

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *